Automatisation, PIM - Catalogue, PimCat

Moderniser, simplifier la création de catalogues produits : l’exemple Exacompta


Depuis 90 ans Exacompta est l’un des leaders européens en articles de papeterie, de classement et agendas. Avec 11 sites de production très spécialisés et une plateforme d’expédition automatisée basée en région parisienne, la marque s’est considérablement diversifiée ces 30 dernières années.

Pour présenter ses références produits, Exacompta réalise chaque année plusieurs catalogues dont un général de plus de 200 pages décliné pour plusieurs pays (France, Angleterre, Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Italie et Belgique) et en plusieurs langues. Graphique Alliance a accompagné Exacompta dans la modernisation de leurs outils d’automatisation pour la création de ces catalogues.
Christophe ALEX, responsable du studio graphique au sein d’Exacompta, revient sur la mise en place de cette solution.

Quel était votre besoin ?

Je rappelle tout d’abord notre historique. Chaque année, nous réalisons un catalogue de 250 pages de 3500 références décliné pour 8 pays et traduits en 6 langues, dont une partie des produits est spécifique au pays. Nous avons commencé à déployer des outils d’automatisation pour ces catalogues print en 2008.
Lors de ce projet, nous avons été amenés à organiser nos données produits et à récupérer une partie des informations depuis notre ERP.
En 2017 s’est posée la question de l’évolution de ce premier outil et des améliorations nécessaires. Nous avons identifié trois besoins :
– recevoir le maximum de données possibles de notre ERP, et de notre Medialib,
– organiser ces données en vue d’une présentation print, à partir d’une interface 100% web simplifiée,
– automatiser la mise en page dans Indesign à partir de ce jeu de données.

 

Quel a été l’élément déclencheur de votre projet ?

La nécessité de migrer notre précédent outil arrivant à bout de course.
Par exemple, l’interface web était inexistante.

 

Qui sont les principaux utilisateurs de la plateforme ?

Les infographistes et un correspondant par langue pour la validation des traductions, souvent un représentant de la filiale du pays où le catalogue est distribué.

 

Quels ont été les critères de sélection de Graphique Alliance ?

De part son métier, Graphique Alliance assure une veille technologique sur les différents produits existants sur le marché, sur laquelle nous nous sommes appuyés.
D’autre part, une première expérience d’intégration d’un DAM avec Graphique Alliance a été positive.

 

Quels étaient les enjeux d’un tel projet au sein de votre entreprise/Groupe ?

L’enjeu était de faire mieux que le précédent outil (et pas moins !), avec un accompagnement au changement le plus simple possible et un résultat catalogue papier conforme aux demandes marketing.

 

Comment s’est passée la mise en place du projet ?

Notre première expérience « catalogues » nous a beaucoup aidé dans la préparation du cahier des charges. Graphique Alliance a été très présent, en particulier dans la réponse à nos demandes spécifiques. Nous pouvons dire que le projet s’est bien passé car nous avons dépassé nos objectifs : dès la première année, l’ensemble du catalogue a basculé entièrement sur PIMCAT, sans retard dans la livraison de nos catalogues papiers !

 

Quel sont les bénéfices clients constatés ?

Une qualité de données conforme à nos données ERP. Pour nos « correspondants langues » : un confort et un gain de temps utilisateur exprimés unanimement.

 

Evolutions du projet ?

Nous sommes dans une phase d’optimisation de l’outil.

 

Si vous deviez résumer votre projet en une phrase ?

Un projet nécessaire devenu motivant par l’outil choisi et pour les ressources mobilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =